Témoignages


Nous ne nous voyons plus en séance mais je pense à vous très régulièrement, j’espère de tout cœur que vous allez bien ! Je voulais juste vous écrire pour vous donner un peu des nouvelles, car j’ai appris cette semaine une chose qui m’a bouleversée et je voulais vraiment la partager avec vous. Votre aide et soutien ont énormément compté pour moi et je suis sure que notre rencontre n’était pas un hasard (votre dernier message me le confirme). Après encore un déménagement, un séjour aux urgences psychiatriques, un harcèlement moral constant de la part de l’ex de mon copain, des remises en question, perte de confiance en moi, immobilité paralysante et pensées suicidaires à foison … J’ai enfin pu, su, me poser. S’en est suivi une incroyable révélation : on m’a fait faire un test et je suis, paraît-il … HP ! (Haut potentiel) Ce terme très à la mode dont je refusais de voir la possibilité en face car si d’un côté je me reconnaissais autant dans les traits annoncés que dans ceux des borderline à l’époque, j’avais (et ai toujours) la forte impression que ces « drôles de zèbres » sont décrits de sorte que tout le monde s’y reconnaisse, et qu’avec l’effet de mode, désormais, on a l’impression que tout le monde est HP. Que ça veut un peu tout et rien dire à la fois. Mais ce test m’a permis d’ouvrir les yeux. De me découvrir avec objectivité. J’ai appris, par ce biais, que je ne suis pas bête (je me préparais réellement à l’annonce d’une déficience mentale) mais que mon cerveau fonctionne différemment. Que tous les symptômes que j’avais tjs expérimentés étaient définissables, qu’il y a d’autres gens comme moi. Je suis, en parallèle, (sûrement un trait du profil 4 romantique de l’Ennéagramme dont nous parlions et je suis de plus en plus sûre de faire partie 😊), complètement portée sur l’esthétique, l’émotion, le ressenti, la sensorialité. C’est via cela que j’apprends, que je retiens. Je me sens aujourd’hui soulagée d’un poids énorme que je portais comme une cage sur mon dos. Et grâce à vous, grâce à nos petites séances à nous, je sais où je veux aller … 🙏 alors de tout coeur, un grand merci et une grosse pensée. ❤

Caroline 29 ans

 

J’étais une jeune adulte en colère quand j’ai commencé à voir Sophie, je faisais de mauvais choix de vie et j’étais révoltée quand je récoltais ce que j’avais semé.

Avec objectivité, franchise et bienveillance, Sophie m’a aidée à me connaître et me responsabiliser.

Elle a également joué un rôle important dans ma vie spirituelle en s’intéressant à ma foi et, pour cette raison principalement, ma thérapie s’est avérée fondatrice dans ma vie.

Depuis, ma thérapie a pris fin et j’aborde l’avenir sereinement.

Sonia, 24 ans

Après plusieurs années de thérapie basée sur la PNL, j’ai décidé d’arrêter celle-ci car je n’y trouvais plus les outils pour me faire dépasser mes blocages et avancer vers la paix intérieure que je recherchais.Quelques mois plus tard, certain que mon chemin n’était pas terminé, j’ai contacté Sophie intrigué par ce fameux « ennéagramme » dont personne ne m’avait jamais parlé, et ayant envie d’explorer une thérapie qui soit moins basée sur le changement de soi que sur l’acceptation de son individualité.L’ennéagramme m’a permis de mieux me définir quant à ma personnalité et de comprendre enfin pourquoi mes réactions me semblaient si différentes de celles des autres à qui je souhaitais ressembler. Grâce à lui, j’ai vite gagné en sérénité, en acceptant qui je suis et apprenant à m’aimer autant avec mes bons que mes « mauvais » côtés.Grâce à l’accompagnement patient et attentif de Sophie, j’ai très vite compris que les changements, que je souhaitais de tout mon cœur, ne se feraient qu’en cessant de me battre contre moi-même. Avec les encouragements de Sophie et son accueil de mes souffrances, je peux, avec confiance, ouvrir progressivement de nouvelles fenêtres sur le monde et les hommes qui l’habitent. La richesse de la pédagogie thérapeutique mise en place par Sophie lui permet de me proposer, au fil de ma progression et de mes besoins du moment, de nouveaux outils me permettant d’aller toujours plus en profondeur dans la découverte de ma personnalité et de me diriger toujours plus vers un amour propre et une sérénité qui étaient loin d’être naturels.Chaque séance est une rencontre que j’attends avec impatience, certain que, quel que soit ce que j’ai à partager, Sophie sera là pour m’aider, avec douceur, mais sans complaisance, à poursuivre mon chemin en décidant, par moi-même, et pour moi-même, de ce qui sera bon pour moi.

Vianney, 37 ans

J’ai rencontré Sophie tout à fait par hasard à un moment de ma vie où, sans trop m’en rendre compte, tout allait bien mal !En une seule séance, elle a mis le doigt sur le nœud du problème. Cette rencontre fut pour moi un nouveau point de départ.Sophie a continué à m’accompagner par la suite, m’aidant à me reconstruire puis me donnant des outils pour mieux me connaître et me sentir plus fort.Mais Sophie n’est pas simplement une psy comme les autres. C’est avant tout une belle âme avec un grand cœur, et une concentration d’énergie positive qui pourrait bien vous aider à vous sublimer si vous y mettez du vôtre. Un ange gardien pour élargir votre conscience…

Raphaël, 35 ans

Sophie m’accompagne en séance individuelle depuis trois ans et également en thérapie de groupe depuis un an. Deux expériences très différentes mais tout aussi riches l’une que l’autre, qui permettent d’aller à la rencontre de soi et des autres ; d’apprendre à gérer les situations du quotidien comme celles parfois douloureuses du passé. Ecoute attentive, bienveillance, partage et soutien psychologique indéfectible sont les maîtres mots de mon travail avec Sophie. Elle sait trouver les mots justes, toujours avec douceur (et le sourire !) : ceux qui font du bien quand c’est difficile et surtout ceux qui permettent de se remettre en question pour avancer et être plus en paix avec soi-même.

Emilie 35 ans

 

Il y a maintenant quelques années, j’ai pris contact avec Sophie car je me sentais perdue et fragile par rapport à certains événements passés ou que j’étais en train de vivre. Pas facile de faire le premier pas, de prendre contact avec quelqu’un et de se livrer à une inconnue. Après avoir entamé un travail sur moi-même avec Sophie, le terme “inconnue” n’a rapidement plus eu de sens et se livrer à elle devenait tout naturel. Dès le début, elle me disait qu’elle ne me porterait jamais aucun jugement et c’était vrai… elle a su me mettre en confiance et m’écouter sans jamais me juger, ce qui était essentiel pour moi. J’ai appris beaucoup de choses lors de cette thérapie ! Là où je croyais qu’il fallait que je change elle m’a fait comprendre que l’essentiel était que j’apprenne à connaître mon mode de fonctionnement et mes réactions pour mieux les appréhender. Le travail avec l’énéagramme m’a notamment beaucoup aidé et m’aide encore pour tendre vers les profils qui me font m’épanouir… J’étais également rassurée de me rendre compte que plein de gens faisait appel à ce genre de thérapie et que ce n’était pas “grave” en soi. Bien au contraire… Sophie a été un vrai guide pour moi. Elle m’a permis d’accomplir de grands projets à mes yeux que j’aurais eu des difficultés à faire seule. Je l’entends d’ici dire que “non, c’est moi qui ai accompli tout cela toute seule”… mais je reste convaincue que sans elle, le déclic ne se serait pas fait en moi ! C’est bien là l’intérêt de la relation qui se crée lors d’une thérapie : la prise de conscience et la création de déclics pour avancer… Cette thérapie est selon moi quelque chose que tout le monde est en droit de s’accorder. Aujourd’hui encore, certaines discussions raisonnent en moi et je m’en sers quand j’ai besoin d’un coup de pouce… Il ne faut pas se cacher, cela décape parfois… mais c’est vite effacé par la fierté que l’on peut ressentir lorsque l’on a l’impression d’avancer ! Je recommande à toute personne qui se pose la question de savoir si une thérapie lui conviendrait de tenter l’expérience.

Aurélie, 31 ans

 

Je souhaite témoigner de mon expérience concernant mon suivi chez Bilanciel.En parlant avec mes mots, en me posant les bonnes questions, j’ai pu enfin dire « je » et que j’ai su qui était vraiment ce « je », toute ma vie s’est simplifiée, j’ai pu prendre les bonnes décisions et découvrir de nouveaux horizons.Je tiens à remercier Sophie qui m’a tenu la main, comme soutien. Merci de ses efforts qui m’ont permis de grandir, d’être soutenu et épaulé tout au long de ce chemin vers moi-même.

Arnault, 37 ans